Chambre des costumes folkloriques

Dans cet ancien passage, issu de la construction d’une cloison à colombage devant le mur du corps de logis au 17ème siècle, se trouve depuis 2011 la chambre des costumes folkloriques. Dans une grande vitrine et grâce à des tableaux on peut admirer les costumes folkloriques de Feldkirch qui sont portés depuis la période Biedermeier (19ème siècle) dans la région de Feldkirch. L’exposition met entre autre l’accent sur l’évolution des coiffes des femmes, avec notamment des coiffes richement travaillées, nommées « Bodenhauben », ainsi que  des coiffes de brocart d’or ou encore la coiffe en forme de roue et en filament doré, symbole des bourgeoises dans les villes de la vallée du Rhin et du pourtour du lac de Constance.


Les peintures à l’huile des citoyens et citoyennes de Feldkirch sont des témoins importants des vêtements portés par la bourgeoisie à la fin du 18ème siècle et au début du 19ème siècle. En face de la grande vitrine de costumes folkloriques, des coffres et armoires de maisons bourgeoises de la même époque sont exposés. Le panneau sur lequel figure un aigle à deux têtes, un sceptre et un globe, suspendu de la poutre plafonnière, provient probablement d’un des bâtiments publics. Autrefois, un vinaigrier comme les deux modèles présentés sur l’un des deux coffres - faisait partie de l’équipement de base de chaque foyer.